La fabrication d'un couteau forgé

la fabrication dun couteau forgé image

Les 6 étapes de fabrication d'un couteau forgé

Les couteaux Wüsthof forgés sont fabriqués en plus de 40 opérations autour de 6 grandes étapes.

barre dacier.jpg


La préparation des barres d'acier

L'acier est reçu enroulé sur de grandes bobines. Il est déroulé puis coupé en barre sur la longueur.

Wüsthof utilise un alliage d'acier spécial trempé, l'acier X50MoV15; Pour plus d'informations sur cet alliage, cliquez ici.

meulage.jpg


Le forgeage de précision

La pièce d’acier est forgée avec précision à une température de 1200°C. L'objectif est de créer la lame, la mitre et la garde, le manche du couteau dans une unique pièce d'acier, afin d'obtenir un couteau très solide.

L'ébavurage et le ponçage

Les pièces brutes forgées sont débarrassées de toutes les imperfections. Les contours sont découpés au laser. Le dos de la lame est poncé.

piece durcie.jpg


Le trempage et le durcissement de l'acier

L’acier est durci par un traitement thermique de durcissement par trempe, c'est-à-dire qu'il va être chauffé à 1050°C puis recuit à 200°C.

L'objectif est d'atteindre une dureté de 58° sur l'échelle de Rockwell, afin d'obtenir le compromis parfait entre solidité et flexibilité. Le tranchant obtenu sera excellent et durable, le couteau pourra être réaffûter chez soi.

marquage.jpg

Le polissage de la lame

Les contours de la lame sont affinés. Ensuite, la lame et la mitre sont polies des deux côtés. L'objectif est de densifier la surface de la lame, afin de la protéger au maximum contre la corrosion.

Le marquage de la lame

La signature Wüsthof est apposée sur chaque lame, par électrolyse. C'est la preuve d'origine du couteau, elle est donc unique. En plus du logo et du lieu de fabrication (Made in germany/Solingen), la référence et le nom de la gamme sont également marqués.

Le couteau est ensuite nettoyé, pour être propre pour les prochaines étapes.

fixation du manche.jpg


La fixation du manche

Les coques du manche sont assemblés et fixés sur la soie, par des rivets. Le manche ne comporte donc aucune soudure, pour une meilleure hygiène. Il n'y a aucun point de rouille ou de corrosion possible. Les rivets sont en acier inoxydable.

Le manche est ensuite poli, le dos de la lame et la garde ébavurés pour obtenir le rendu final.

PEtec_1.jpg


L'affûtage de la lame avec le procédé PEtec

Chaque lame est ensuite aiguisée à l'aide de la technologie PEtec, Precision Edge Technology, spécialement développée par Wüsthof. L'angle d'affûtage est adapté à chaque lame afin d'obtenir un résultat optimal. Le tranchant est redoutable, la pointe du couteau acérée.

Pour en savoir plus sur la technologie PEtec, cliquez ici.

controle qualité.jpg


Les derniers contrôles qualité

La qualité des couteaux est soigneusement contrôlée à chaque étape de production. Les contrôles ne se font pas sur des échantillons, tous les couteaux sont vérifiés, un à un, par le personnel de fabrication.

Nous ne proposons pas de produits second choix ; les couteaux présentant le moindre défaut sont jetés afin de garantir une qualité parfaite de tous les couteaux Wüsthof disponibles.


Paiement 100% sécurisé

Livraison et retours rapides, soignés et gratuits

Conseils et recettes pour vous accompagner

À votre écoute au 03 85 25 50 40